Valérie, je te rassure tout de suite, non, je n'ai pas brodé cette lettre en une soirée, je l'avais déjà commencée à la précédente course cycliste. Quant aux lieux, ils sont variés, c'est soit des courses sur route (en Alsace ou en Allemagne, puisqu'on habite tout près de la frontière), soit des courses sur des vélodromes (en France, quelquefois même à l'autre bout de la France, et en Allemagne également, et pas forcément juste à côté de la frontière).

Pour le vin de groseilles, mon père suit une recette de sa grand-mère, si vous le souhaitez, je peux la lui demander, mais je vous préviens, il faut une grande quantité de groseilles, et c'est réellement du vin, pas de la liqueur, il faut laisser macérer les groseilles pressées dans un fût pendant un certain temps, par exemple.

Une petite photo du début de la première des deux lettres fleuries suivantes, pour finir (eh oui, j'ai déjà commencé les deux lettres fleuries suivantes, sourire) :

P1100372